L’ajout de prébiotiques au lait maternisé peut-il prévenir l’apparition d’allergies chez les nourrissons?

Bilan

Des recherches supplémentaires sont nécessaires avant de recommander l'utilisation en routine des prébiotiques pour la prévention des allergies chez les nourrissons.
Cependant, les données existantes montrent que l’ajout de prébiotiques à l’alimentation des nourrissons pourrait prévenir l’eczéma et dans certains cas à haut risque d’allergie (notamment basé sur la susceptibilité génétique) pourrait également avoir un impact sur le développement de l’asthme.

Qualité de preuve

La qualité des données est limitée en raison du risque élevé de biais et du manque de précisions sur les procédures des études.

Contexte

Les allergies alimentaires ainsi que d’autres allergies (notamment l'asthme, l'eczéma et le rhume des foins) sont fréquentes et les données suggèrent que leur nombre est en augmentation dans les pays industrialisés.
Le processus de sensibilisation à certains aliments peut être affecté par la composition des bactéries intestinales. Pour favoriser la croissance ou l’activité de certaines bactéries « saines » au niveau des intestins, il est possible d’ajouter des composants alimentaires non digestibles, les prébiotiques, au lait maternisé. 
Le but de cette étude est de déterminer si l’ajout de prébiotiques au lait maternisé peut prévenir les allergies alimentaires et autres allergies comme l’asthme chez les nourrissons.