Est-ce que des mesures de réduction des acariens ont un effet bénéfique sur l’eczéma ?

Bilan

Aucune preuve n’a été trouvée pour éclairer la pratique clinique à partir des données actuellement disponibles qui sont de très faible qualité. Quelques réponses modestes au traitement rapportées étaient retrouvées chez des personnes affectées d'un eczéma atypique, spécifiquement avec une sensibilité à un ou plusieurs allergènes aériens.
Des essais de long terme et de qualité élevée portant sur des mesures isolées et faciles à administrer de réduction ou d'éviction des acariens doivent être menés pour avoir des conclusions plus claires.
 

Qualité de preuve

La qualité des preuves était très faibles. Sept études avec 324 adultes et enfants atteints d'eczéma ont été trouvé. Actualisé jusqu’en août 2014.
 

Contexte

L'eczéma est une maladie de la peau très fréquente qui provoque d'intenses démangeaisons et qui a tendance à impliquer les plis de la peau. C'est un problème mondial qui affecte 5 % à 20 % des enfants et environ 2 % des adultes et les formes chroniques et sévères sont fréquentes. Environ un tiers des personnes atteintes et qui ont testées positives pour l’allergie aux acariens signalent une aggravation des symptômes lorsqu’elles sont exposées à la poussière. Il existe différents moyens de réduire le contact avec les acariens, tels que des housses pour la literie, un passage de l'aspirateur plus fréquent sur les tapis et matelas, ou des sprays qui tuent les acariens etc. Dans cette revue, on a cherché à évaluer les effets de toutes ces mesures de réduction et d'éviction des acariens pour le traitement de l'eczéma.