Faut-il augmenter la dose habituelle de stéroïdes inhalés pour traiter les crises d'asthme chez l'adulte et l'enfant ?

Bilan

Les preuves actuelles ne permettent pas de recommander une augmentation de la dose de corticostéroïdes inhalés (CSI) pour traiter les crises chez l'adulte et l'enfant atteints d'asthme léger à modéré.

Qualité de preuve

La qualité des preuves est faible ou modérée.La revue est basée sur 8 études incluant au total 1669 participants. Période des études incluses : jusqu'en mars 2016.

Contexte

Les personnes asthmatiques peuvent ressentir des exacerbations, ou crises, au cours desquelles leurs symptômes s'aggravent et un traitement supplémentaire est nécessaire. Certaines recommandations suggèrent de doubler la dose de stéroïdes inhalés dans les premiers stades d'une crise d'asthme pour réduire sa gravité et éviter la prise orale de stéroïdes ou l'admission à l'hôpital.

Cette revue  évalue si une telle augmentation est plus efficace et aussi sûre que de continuer avec la dose habituelle de CSI.