Le yoga est-il une option de traitement d’appoint efficace pour les personnes souffrant d’asthme ?

Bilan

Le yoga semble améliorer la qualité de vie et les symptômes de l’asthme.

Peu de preuves suggèrent que le yoga peut réduire l’utilisation des médicaments.

Des études supplémentaires de bonne qualité, portant sur un grand nombre de participants, sont nécessaires pour pouvoir tirer des conclusions définitives sur les effets du yoga dans le traitement de l’asthme.

Qualité de preuve

Les preuves ont été évaluées comme étant peu fiables et sont basées sur 15 études comprenant un total de 1048 participants (à jour en avril 2016).

Contexte

Cette revue Cochrane évalue si le yoga est une option de traitement d’appoint efficace pour les personnes qui souffrent d’asthme.

L’asthme est une maladie chronique très répandue, qui affecte environ 300 millions de personnes dans le monde. Le yoga, qui se pratique aujourd’hui dans le monde entier, a le potentiel de soulager certains problèmes liés à l’asthme. Toutefois, ses effets dans le traitement de l’asthme restent à confirmer car les études existantes ne donnent pas des résultats cohérents.