Les prébiotiques sont-ils efficaces pour la prévention des allergies chez les nourrissons ?

Bilan

Les preuves indiquent que les prébiotiques ajoutés au lait maternisé peuvent prévenir l'eczéma et l'asthme chez les nourrissons jusqu’à l’âge de deux ans.

Des recherches supplémentaires doivent être effectuées pour confirmer les résultats avant que l’utilisation systématique des prébiotiques puisse être recommandée pour la prévention des allergies.

Qualité de preuve

Les preuves ont été évaluées comme étant faibles. Les preuves portent sur 4 études comportant un total de 1428 nourrissons (à jour en août 2012).

Contexte

Cette revue Cochrane évalue l'efficacité des prébiotiques administrés aux nourrissons pour la prévention des allergies.

Les réactions aux aliments et les allergies (notamment l'asthme, l'eczéma et le rhume des foins) sont fréquentes et en progression. De nombreux nourrissons deviennent sensibles à certains aliments, notamment au lait maternisé, via leur tractus gastro-intestinal. Ce processus peut être influencé par la composition des bactéries intestinales. Les tentatives pour favoriser la croissance des bactéries gastro-intestinales normales et prévenir la sensibilisation aux aliments ont porté sur l'addition de prébiotiques dans le lait maternisé. Les prébiotiques sont des composants alimentaires non digestibles qui sont utiles en ce qu'ils stimulent sélectivement la croissance ou l'activité des bactéries « saines » du côlon.