Est-ce qu’il y a des traitements efficaces contre la douleur des coliques infantiles ?

Bilan

A l’heure actuelle il n’y a pas de preuves d’efficacité des agents antidouleur évalués pour le traitement de la colique infantile. Certaines données suggèrent que des remèdes à base de plantes peuvent réduire la durée des pleurs (comparé à un placebo), mais les preuves sont insuffisantes pour tirer des conclusions définitives. Des études de meilleure qualité et avec un nombre de participants plus élevés sont nécessaires pour pouvoir tirer des conclusion sur l’efficacité de ces traitements et leurs effets secondaires.
 

Qualité de preuve

La revue inclut 18 essais (randomisés) portant sur 1014 nourrissons. Toutes les études étaient de petite taille et présentaient des lacunes majeures dans leur conception et un risque élevé de biais. Mis à jour en mai 2016
 

Contexte

La colique infantile est un problème courant qui survient dans les quatre premiers mois de vie chez les bébés. Elle est caractérisée par des crises de pleurs (généralement l’après-midi ou en début de soirée) pendant lesquels les enfants ne répondent à aucune tentative de réconfort des adultes.
Divers agents antidouleur tels que des médicaments, le sucre et des remèdes à base de plantes ont été proposés pour réduire les épisodes de pleurs et la sévérité des symptômes.
L’objectif de cette revue était d’évaluer l'efficacité des antidouleurs pour atténuer les coliques des nourrissons âgés de moins de quatre mois. Les produits suivants ont été étudiés : le siméthicone (favorise l’évacuation des gaz intestinaux), le dicyclomine et le cimétropium (calment les spasmes de l’estomac et des intestins), le sucre et des remèdes à base de plantes.