L’acupuncture ou l’acupression peuvent-elles soulager les douleurs pendant l’accouchement ?

Bilan

L'acupuncture pourrait augmenter la satisfaction avec la gestion de la douleur et réduire l'utilisation d'analgésiques pharmacologiques. L'acupression pourrait aider à soulager la douleur pendant l'accouchement, mais la réduction de la douleur n'est pas très importante.
 

Qualité de preuve

La qualité des preuves est très faible. Il existe des grandes variations dans la méthode d'application de l'acupuncture ou de l’acupression, ce qui rend la comparaison des résultats difficile. La revue est basée sur 28 essais avec 3960 femmes, dont 27 essais ont donné des résultats utilisables. Mise à jour en février 2020.
 

Contexte

La douleur que les femmes ressentent pendant l'accouchement peut être intense, et empirer avec la tension corporelle, l'anxiété et la peur. On peut utiliser certaines stratégies pour essayer de rompre ce cycle peur‐tension‐douleur. Par exemple on peut trouver des positions plus confortables, ou enseigner aux femmes d’autres techniques d'auto‐assistance. De nombreuses femmes aimeraient pouvoir accoucher sans prendre des substances médicamenteuses. L’acupuncture (stimulation de certains points avec des aiguilles) et l’acupression (activation des mêmes points avec les doigts ou les mains) sont des techniques auxquelles on peut avoir recours pour réduire ou mieux gérer la douleur.
Cette revue examine les résultats d'essais contrôlés randomisés pour évaluer l’effet de l'acupuncture ou de l'acupression comparé à un traitement fictif, à un traitement habituel ou à l’absence de traitement pendant l’accouchement.